Westeros, le retour.

Telle une strip teaseuse jaillissant paillettes à l’air d’un gâteau d’anniversaire, me voici, rutilante mais un rien faisandée, avec des nouvelles plus très fraiches de la saison 2 de « Game of Thrones ».
Laquelle nécessitera plus de CGI que la première, rapport à la taille des loups, qui ne cessera d’augmenter, et de deux trois autres trucs nécessitant un bon peu d’informatique.

Ah, et pour faire un grand coucou à notre régionale de l’étape (qui s’ignore encore à l’instant où elle lit ces mots), il semblerait qu’une partie du tournage se fera en Croatie cette année.

Ouiii, donc, j’avais des annonces de casting à vous faire…

Brienne de Torth.

Chevalier de Torth, Brienne est un membre de la garde rapprochée de Renly Baratheon, la célèbre Garde Arc-en-Ciel (où elle est Force Bleue).
Sa condition de femme et sa laideur célèbre dans toutes les Sept Couronnes sont autant de handicaps dans ce monde où chaque chose se doit de rester sagement à sa place.

L’actrice, Gwendoline Christie, n’est certes pas aussi moche que le rôle l’exige, mais surtout, très grande, je vous laisse juger :

Et voilà, je n’ai plus rien à dire, vu que je connais pas du tout cette dame, alors passons à l’annonce suivante.

Matthos Mervault.

Oui, je sais, des annonces pareilles, je pourrais peut être m’en dispenser… Matthos Mervault est le fils de Davos Mervault, à savoir un des personnages les plus attendus de la saison 2 pour lequel il se murmure trop de noms alléchants pour être vrais.

Qu’importe, voici l’animal :

Margaery Tyrell.

Alors là, non seulement je n’ai jamais été passionnée par la vie et l’œuvre de Margaery Tyrell mais je ne m’attendais absolument pas à ce que le choix de casting soit aussi fracassant.

Joli tendron de 15 ans, Margaery est la sœurette de Loras Tyrell, le chevalier des fleurs, et la fille d’un des seigneurs les plus riches de tout le pays.
Douce, intelligente et discrète, Margaery ressemblait à tout le monde sauf à Natalie Dormer.


Trop vieille, mais peu importe, c’est Natalie Dormer, flûte...

Natalie Dormer ou la seule et unique raison de regarder « Les Tudors » saison 1 et 2, puisqu’après, Anne Boleyn, qu’elle incarnait, mourrait et la série perdait toute sa saveur.

Loin d’être mauvaise actrice, mais je manque un peu de recul sur ses performances pour juger. De toute façon, dans cette saison, Margaery se conformera à du « sois belle et tais-toi », chose que Natalie Dormer sait faire et plutôt bien encore.

Melisandre d’Asshaï.

En apprenant que la série « Camelot » de la Starz avait finalement été annulée, j’ai été tristounette. Certes, cette relecture sans grande originalité de la Table Ronde ne cassait pas des briques question scénario, mais je dois reconnaitre que j’étais malgré tout assez accro aux décors, aux costumes, à l’ambiance d’une série qui avait su trouver son ton et qui s’imposait épisode après épisode comme un divertissement honnête et agréable à suivre (oui, malgré la tête à claque qui joue, finalement bien, Arthur).

Ouais, oh, je sais, vous m’avez vu venir. Pourquoi j’ai commencé à regarder « Camelot » ?
Bah pour Chipounette, pardi.


Chipounette fait trop bien la méchante.


Chipounette est trop belle.


Et trop chelou à la fois…

Bref, Eva Green était ma bonne raison (elle ne PEUT pas être une mauvaise raison, pour quoi que se soit) de regarder « Camelot » et donc, j’ai chouiné très fort en apprenant que la série dans laquelle elle jouait une sublime Morgane n’allait jamais connaître de suite.

Sauf que, depuis que l’on sait qu’un membre de « Camelot » a été casté pour « Game of Thrones », les spéculations vont bon train…
Et que franchement, sans confirmation aucune, Eva en Mélisandre, çà serait juste parfait.

Chipounette est crédible en rousse.


Hyper crédible même.


Eva Green, de la Suède, naturellement… (citez moi une chose mauvaise qui viendrait de ce pays béni des dieux ?)

A suivre, avec de nouvelles annonces (même si, maintenant que Brienne est tombée…), en croisant les doigts très forts pour Mélisandre et en attendant Stannis, Davos, et tant d’autres encore…

Un commentaire Ajoutez les votres
  1. Eva Green en Melisandre, je dis mille fois oui ! Croisons les doigts.

    Et sinon minute patriotique : très bonne idée le tournage en Croatie ;p
    Ils tournent quand ? J’y serai plus j’imagine 🙁

  2. Aucune idée sur les dates de tournage. Début de l’automne peut être, comme à Malte l’année dernière. Sans doute pour les scènes d’Accalmie selon Winter is Coming (et c’est vrai que çà collerait bien, sachant que Dubrovnik, toujours selon le même site, accueillerait le tournage principal des scènes en question). Tu pourras peut être pêcher des infos sur place, qui sait 🙂

  3. « Eva Green, de la Suède », à moitié seulement, et même principalement française, il faut le souligner !
    Pour Camelot, d’accord avec toi. Eva et les loups…
    Pour Game of Thrones, j’accroche de plus en plus. Les premiers épisodes étaient un peu lourds, mais la fin, absolument terrible !

  4. Eva est mi-Marlène Jobert, mi-chirurgien dentiste suédois. Quant à savoir si elle a la double nationalité, ou si elle est seulement française, alors là… De toute façon, elle vit en Angleterre, fut jadis la compagne de Marton Csokas, un néo-zélandais d’origine hongroise… Bref, Eva est comme le *** d’Arletty : internationale.
    Pour en revenir à GoT, je te rejoins sur la lourdeur des premiers épisodes, plombés par les nécessités d’une exposition des personnages et de l’univers, que j’ai trouvé malgré tout assez harmonieuse. Ceci dit, même si ce travail d’adaptation a été aussi clair et concis que possible, il a freiné le développement de l’action, qui n’avançait que par à-coups du moins dans les trois premiers épisodes.
    Le final de la saison, en effet, a été suffisamment riche en surprises et en rebondissements pour convaincre les sceptiques que GoT est LA série qu’il faut suivre. Ce n’est pas tous les jours qu’on tue de sang froid son « personnage principal » (du moins celui qui semble l’être) dès le début de l’histoire…
    Et des naissances pareilles, çà fait son petit effet également 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *