« Just too good to be true ».

Après une bonne nuit passée à rêver d’extraterrestres bleus, le réveil fut ce matin brutal, et difficile, à cause du Hollywood Reporter.
Méchant reporter, qui aura confirmé les rumeurs concernant la suite du casting de « Game of Thrones ».
Et ce n’est pas beau à voir.

Cela ne pouvait de toute façon pas durer, trop de bonnes nouvelles tuant les bonnes nouvelles, HBO a brisé la dynamique estivale en castant, pour mon plus grand malheur, cette godiche de Tamzin Merchant dans le rôle de Daenaerys.

Tamzin, c’est surtout, pour mémoire, Catherine Howard dans la saison 3 des « Tudors ». Et cela me laisse le très mauvais souvenir d’une fille rudement vulgaire (ceci ne tenant pas qu’au rôle), qui va donc se retrouver avec la lourde tâche d’incarner l’héritière de la dynastie targaryen, Dany étant de surcroit un monstre de charisme et de majesté, une grande dame dans un corps d’enfant.


Grâce, majesté, distinction, beauté diaphane. Tamzin Merchant, pour vous servir de punching ball…

Voilà, j’ai donc un peu de mal à encaisser la nouvelle. Tamzin Merchant restera toujours pour moi la fille qui fait « Hihihihihi » sur une balançoire.

Le reste me laisse pour l’instant un peu indifférente :
Richard Madden, que je ne connais pas, mais qui sera Robb Stark.

Un certain Alfie Allen incarnera Theon Greyjoy, mais me semble un peu, je ne sais pas quoi mais un truc qui ne fait pas très Theon Greyjoy.

Puis deux actrices totalement débutantes ont été choisie pour être Sansa et Arya Stark, ce qui me permet de glisser, hop là, sur ce qui console de Tamzin Merchant.

Jorah Mormont aura le visage de Iain Glen.
Pas que je l’ai jamais imaginé ainsi, mais dans l’ensemble, le choix me semble assez pertinent.

Sachant que LA grande nouvelle, après le choix pour Dany, reste l’annonce du nom de celui qui sera le Régicide (le personnage dont personne ne sait de toute façon prononcer le prénom).
J’avais presque fini par me convaincre que finalement, en l’absence de Jason Lewis, qui physiquement eut été parfait, Alexander Skarsgaard (qui m’épate dans cette saison de « True Blood ») aurait été un Jaime avec beaucoup de classe et de cynisme, bien avec des cheveux longs, des cheveux courts, pas de cheveux et sans main droite.
Mais puisqu’il reste collé à « True Blood », il a fallu aller chercher ailleurs, en la personne de Nicolaj Coster-Waldau, qui partage avec le Régicide d’avoir un nom à coucher dehors.
N’ayant pas de recul sur ses capacités d’acteur (et il en faudra beaucoup pour ce rôle), je vais me contenter de bases et mesquines attaques sur le physique.
Déjà, trop vieux.
Pas assez Mickey.
Le nez, Oh my God.
Bref, à l’opposé du fringand et beau comme Guy de Lusignan Jaime Lannister.
Et pourtant, et ben je l’aime déjà, ce Danois.
La magie du Nord, sans doute…

Et voilà, sept bonnes (ou pas) choses de faites, il ne reste plus grand monde à choisir désormais. La prochaine grande annonce sera le nom de la reine Cersei, autour de laquelle se murmure un peu trop à mon gôut le nom d’Elizabeth Banks… Bouh…

PS : Carice Van Houten, Carice Van Houten, Carice Van Houten, Carice Van Houten, Carice Van Houten (j’espère que monsieur HBO écoute mon mantra), Carice Van Houten, Carice Van Houten, Carice Van…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *