What would Thrall do ?

Et l’avalanche de nouvelles continue…
Non mais sans rire les copains, il serait temps d’arrêter de nous lancer des pavés pareil, on frise l’apoplexie cet été.

Donc la Blizz Con, évidemment (vous pensiez vraiment que je n’allais pas en parler ? Bande de naïfs).

Alors pour tous ceux qui l’ignoreraient, la Blizz Con est la convention annuelle de Blizzard aux ‘Stats Unis de l’Amérique, l’évènement pendant lequel sont généralement annoncées les sorties des nouveaux jeux, ainsi que, élément le plus important de tous, les nouvelles extensions de World of Warcraft.

En 2006, Blizzard nous avait offert sur un plateau une autre planète, Draenor, pour y étrenner nos T6 flambés neufs par deux trois démons mal embouchés.
En 2008, voici que l’on nous proposait de faire sa peau à Arthas, le prince félon qui collectionne les grosses armes et les morts vivants. Et çà, c’était bien. Enorme. Rudement chouette. Tellement fabuleux que le Arthas en question, on n’en a toujours pas vu la couleur, mais passons, ma guilde n’a même pas vidé Ulduar de son divin encéphale, alors je vais arrêter de m’impatienter sur le boss de fin, dès fois que cela me porte malheur et que je n’en vois jamais la fin, de la Couronne de Glace…

Si je résume donc, une nouvelle planète et un nouveau continent, un ennemi mortel, des innovations de jeu rafraichissantes…

Il était normal que Blizzard calme doucement le jeu. Par exemple, en ne décidant finalement pas de créer un archipel dans la Mer Centrale. Donc en ne faisant pas réapparaitre non plus Kul Tiras. Ce qui est bien, et pas bien, vu que je joue Horde et que Kul Tiras est fermée comme une base sous-marine à toute infiltration de l’ennemi.
En toute simplicité, Blizzard a donc confirmé ce qui se murmurait ces derniers jours, soit un simple réaménagement du vieux continent.

Enfin simple, simple, c’est vite dit. La géographie largement bouleversée par les magouilles d’Azshara, la reine naga, et Deathwing, le roi dragon, (qui n’était donc pas aussi mort qu’il en avait l’air… Personne ne meurt finalement jamais chez Blizzard, sauf les gentils…), l’ouverture de zones jusqu’alors fermées, la possibilité d’utiliser les montures volantes partout… Mmmmmhhhhh…
Ou comment faire du neuf avec de l’ancien, en modifiant en profondeur le monde un peu figé d’Azeroth.

Dans la catégorie des choses qui me fachent, le retour de Ragnaros sent un peu, si je puis me permettre, le réchauffé. Ensuite, je m’insurge contre le fait que l’on nous change notre chef de guerre.
Moi, j’irais mourir pour Thrall sans hésiter une seconde. Pour ce gros naze de Garrosh, même pas en rêve.
Alors si en plus, il touche à notre Cairne national (du coup son cher fils m’a l’air d’un sacré suiveur d’abruti…), là, çà ne va plus.

Ceci étant dit, la perspective de voir Thrall coordonner les efforts de la Horde et de l’Alliance me laisse rêveuse. Parce qu’il faudrait un sacré électrochoc au roi Varian Wrynn pour accepter un telle alliance.
Un électrochoc qui pourrait bien de produire dans la Couronne de Glace, si un Hordeux lui sauve opportunément la vie, par exemple. Ou si un certain généralissime Bolvar revenait d’entre les morts pour prêcher la paix et la félicité entre les peuples.
Mais je rêve sans doute un peu…
Ceci étant dit, je trouve çà louche.

Autre truc qui fache, qui fache même tout rouge, les nouvelles races.
Des worguens dans l’Alliance, alors oui, bon, passons, pourquoi pas, on doit bien supporter les trolls dans la Horde. Mais les gobelins, race neutre par excellence chez nous, merci bien.
Ils sont petits, ils sont moches, agaçants et bourrés de lubies.
En gros, ce sont des gnomes verts avec de grandes oreilles.
Et je ne veux pas de çà chez nous…
Mais leur arrivée dans notre faction laisse donc à penser une montée en puissance d’Azshara dans les îles de la Mer Centrale, qui aura donc provoqué cet exode des gobelins vers les rivages de Kalimdor.

Toujours dans la même catégorie, parce qu’il faut bien le dire, le n’importe quoi a ses limites, les nouvelles combinaisons de classes et de races me font un petit peu hurler, quand même…
Bon alors les humains chasseurs, oui, c’est logique, pas de problèmes, j’ai toujours trouvé l’inverse bizarre d’ailleurs.
Mais les Taurens qui se convertissent à la Lumière, c’est juste n’importe quoi. La prochaine étape, c’est quoi ? Des démonistes cornus ?
Les Elfes de la Nuit mages, çà ne choque gravement personne ? Ou alors faut-il y voir une influence d’Azshara, mais ces mages dans ce cas ne seraient ils pas que des parias dans leur propre patrie ?
Et les Elfes de Sang guerriers ? Ce n’est pas juste n’importe quoi ? Une trahison à l’essence même de cette race ?

Bouh…

Bah…

Ben…

Merci à GrangreMetzen le Très Ancien, et à toute l’équipe pour cette prochaine extension.

GO THRALL GO !!!!!!!!!!!!!!!!!!

Mouhahahahahahahahah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *