Ohé ohé capitaine abandonné !

Ne cherchez pas, c’est comme çà, le titre est singulièrement mauvais ce matin, mais ne m’en demandez pas trop non plus, je fais de mon mieux, hein…

Bien, ce petit billet pour vous dire que je suis enfin arrivée au bout des Aventuriers de la Mer, ou presque, puisqu’il ne me reste que très peu de pages à avaler avant d’en finir avec toute la bande des Marchands et autres pirates.
Sans dévoiler le contenu de la future critique, je me permets de vous prévenir d’avance : lisez-le. Si « L’Assassin Royal » ne vous tente pas, penchez-vous tout de même sur ce cycle là, parce qu’il vaut le détour.
Sans conteste pour moi, la bonne surprise de cette année.

PS : Aller, Llu, c’est cadeau !

Un commentaire Ajoutez les votres
  1. « Capitaine abandonné »… Je ne suis pas sûr que tout le monde (Llu par exemple) se souvienne de ce tube intergalactique qui marqua les années 80. J’en frissonne encore !

  2. Euh… j’hésite à chercher le ce tube sur le net. (s’en va vérifier quand même) Je l’ai fait finalement, et la chanson ne me disait rien en effet jusqu’au refrain. Et, je regrette d’avoir cherché, maintenant je vais l’avoir dans la tête (moi qui déteste ce genre de musique en plus T_T, une autre bonne raison de me couper du net pendant un moment).

  3. Comment ça, tu n’aimes pas ce genre de musique !!! Gold était l’un des meilleurs groupes français des années 80 ! On a rarement fait aussi bien depuis !
    Ah, peut-être la nostalgie de mes années d’innocence…

  4. Mmh, miam ! ça me donne envie de réécouter tous leurs tubes !
    Oui, c’était un look, une époque, mais aussi des p… de textes !

  5. Rooh, les textes, les textes… Certes, par rapport à ce qui se faisait à l’époque chez David et Jonathan (je suis fan absolue de la version qu’en ont fait les Nuls : « Qu’est ce que tu vends pour les vacances? ») ou Peter et Sloane, pour ne citer que ces monuments de la French Music, y’a de petites choses à gratter. Mais bon sinon… Mais je le concède, çà vole plus haut que Diams, et c’est déjà çà…

     

    Et puis Llu, tu ne me contrediras pas, « Ohé ohé, mets des ailes à ton voilier », c’est archi thématique avec les Aventuriers… :p

  6. Certes, je ne te contredirais pas 🙂

    (Heureusement que j’ai l’OST de Beowulf en fond sonore, ça permet de ne pas conjurer le démon ^^)

    Et vivement la fin de cette satanée année de khâgne (que je regretterai quand mes souvenirs l’auront enjolivée) ! Que je puisse lire tranquillement tout ce que j’aime.

    Oh, aussi PS juste en passant, la remarque inutile qui me perturbe en ce moment. Toubib, en anglais c’est Croaker, sûrement en rapport avec ses potes corbeaux et son optimisme débordant. Lire en anglais c’bien, mais je m’étais décidée à relever tous les mots inconnus à mon bataillon, et c’est impossible. J’en perds le plaisir de la lecture T_T

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *