Indice de protection 2.4.

Sachons rendre à Blizzard ce qui lui appartient et disons donc du bien de la toute dernière nouveauté dans le monde plus si petit que cela de WoW, j’ai nommé la mise à jour 2.4., Le Réveil de Puits de Soleil.

Allons-y franchement, elle est exceptionnelle.

Au nord d’Azeroth vient de réapparaître l’île de Quel Danas, où se trouvait naguère le Puits de Soleil, source du pouvoir des Hauts Elfes, que tout le monde croyait détruit.
Quel Danas est désormais commandée par le prince et traître à sa patrie Kael Thas, que tout le monde croyait mort (les gens croient de ces trucs quand même…) et voici que l’elfe veut invoquer le général en chef de la Légion Ardente, le seigneur démon Kil Jaeden (que tout le monde croyait en train de préparer un mauvais coup. Pour une fois, tout le monde avait raison…).

Afin de le faire venir, Kael Thas a besoin de l’énergie contenue dans une jeune humaine, Anveena, avatar du Puits de Soleil (qui n’était donc pas aussi détruit que tout le monde le croyait… Ahah !), qu’il a ravi à son protecteur, le dragon Kalecgos (quel étourdi ce Kalec…) (1).

(pour les cheveux, s’adresser au bureau des plaintes draconiques…)

Face à cette menace, la cité de Shattrath, tête de pont de la lutte contre la Légion, décide d’unir les forces de ses deux factions rivales, l’Aldor et les Clairvoyants (que tout le monde croyait irréconciliables… Cà devient pénible ces suppositions…), afin d’organiser l’offensive et reprendre le contrôle de Quel Danas avant qu’il ne soit trop tard.

L’avenir du monde repose désormais sur le succès de l’opération Soleil Brisé.

Scénaristiquement, cette nouvelle étape de l’histoire de WoW est quasi parfaite. Enfin, la guerre contre la Légion Ardente va connaître son dénouement (la guilde Nihilum(2) va une fois de plus sauver le monde, je prends les paris) et permettre ainsi à tout le monde de passer à autre chose (en préparant la prochaine extension).

Ensuite, question game play, rien que du bonheur. Toute l’île est conçue sur une succession d’évènements. Le Soleil Brisé venant de débarquer, il faut conquérir Quel Danas maison par maison, ouvrant ainsi peu à peu la voie vers le Puits de Soleil.

Chacun participe à l’effort de guerre en accomplissant des quêtes journalières (grassement rémunérées) : récolte de matériaux, attaques sur le front, bombardements aériens…

L’impression d’effort collectif aidant, cela accroît sensiblement la motivation du joueur et son sentiment d’être une pierre de l’édifice (ce qui n’est pas toujours évident, dans un monde où l’histoire évolue principalement au cœur des grosses instances de haut niveau, non accessible à la majorité des gamers).

Avantage non négligeable, les instances justement, s’ouvrent elles aussi au fur et à mesure, et la première d’entre elle, la Terrasse des Magistères, est une véritable réussite. Délicate, riche, située dans un décor d’une beauté confondante, elle offre deux cadeaux pour le prix d’un. Le premier est une cinématique (visible à volonté), permettant de découvrir en avant première l’intérieur du sanctuaire du Puits de Soleil (avec Anveena en lévitation, la pauvre…).
Le second est le combat final, contre Kael Thas lui-même, célébrité azerothienne, que très peu de joueurs avaient eu l’occasion de voir jusque là, la première rencontre se faisant dans le Donjon de la Tempête instance à 25 de très haut niveau, Kael Thas était unanimement considéré comme le plus gros défi du jeu.

Désormais un peu fatigué (il est tout de même mort une fois…) et tout bleu, il s’affronte à 5, sans faire de cadeaux, mais sans se révéler invincible non plus. Bref, un bel équilibre.

Le Réveil du Puits de Soleil est autant une réussite en lui-même qu’une belle promesse d’avenir pour un jeu que l’on pourrait craindre voir s’essouffler au terme de près de trois ans d’existence.

La prochaine extension, Wrath of the Lich King, qui nous emmènera dans le grand Nord s’annonce sous les meilleurs auspices.

(1): Si ces noms vous disent quelque chose, c’est normal, l’histoire de la rencontre d’Anveena et Kalec est sortie récemment en manga. Kalec n’a pas changé depuis, il est toujours doué pour perdre sa copine à tous les coins du rue (faut dire aussi qu’elle ne sait pas rester en place…).

(2): Nihilum est actuellement l’une des meilleurs guildes mondiales (si ce n’est pas meilleure) concernant l’abattage de monstres à la chaîne. Ils sont connus pour avoir été les premiers à tuer la liche Khel Thuzad, Kael Thas (version Donjon de la Tempête) et Illidan Hurlorage (actuellement le dernier combat de très très haut niveau disponible dans le jeu. Mais qui serait peanuts à côté de Kael Thas…).
Depuis cette semaine, ils sont aussi les premiers à avoir fait tomber les jumelles gardant la première porte d’accès vers le Puits de Soleil. Autant dire que Kil Jaeden va bouffer ses cornes avant longtemps…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *