Spéciale « La Compagnie Noire » : Les Chroniques du Nord.

Voici donc, pour continuer la spéciale, un petit topo des Chroniques du Nord, qui réunissent les trois premiers tomes de la Compagnie Noire.
Rédigée par Toubib, médecin et annaliste de la compagnie, elles se déroulent intégralement dans l’empire du Nord, contrôlé par la Dame et ses 10 sbires, les Asservis.

La Compagnie Noire :

La Compagnie Noire est une troupe de mercenaires vendant, comme il sied à ce genre de personnes, leurs services au plus offrant. Depuis de nombreux siècles, la Compagnie parcourt le monde, du sud vers le nord. Le principal soucis des membres de la troupe est de faire honneur au vieil adage selon lequel la Compagnie Noire est immortelle.

Au bord de la mer des Tourments, elle est recrutée par un mystérieux légat, qui n’est autre que Volesprit, l’un des dix Asservis de la Dame, impératrice du Nord, laquelle a de menus soucis avec une bande de rebelles.

La Compagnie exécute les ordres, mais bientôt, un soupçon de sens moral commence à les titiller. Sont ils du bon côté ?

Complots et coups vachards, ruse, batailles épiques, galerie de personnages étourdissante et la cynique plume de Toubib sont les ingrédients majeurs de ce premier tome du cycle où l’on apprivoise l’univers et les caractères des différents protagonistes.

« Le Chateau Noir » :

La rébellion calmée depuis la bataille de Charme, la Dame décide d’employer la Compagnie Noire à Génépi, cité la plus septentrionale de son empire, où est récemment apparue un étrange chateau, sorti de nulle part. Pendant ce temps, dans la cité, un aubergiste contribue, bien malgré lui, à l’édification du chateau.
Réssurection d’une antique terreur, ambiance urbaine archi glauque, et toujours Toubib à la plume, l’histoire de la Compagnie prend ici un tournant majeur. Episode pivot.

« La Rose Blanche » :

Le temps de la prophétie est venu. La comète qui annonce le retour de la Rose Blanche et la fin de la Dame est apparue dans le ciel du nord. Réfugiée dans la plaine de la peur, la Compagnie Noire affûte ses armes pour le combat qui s’annonce. Dans les tumulus, le Dominateur, ancien époux de la Dame, fourbi sa vengeance. Et sa très chère femme ne sait plus comment faire pour s’en débarrasser…

Final en très grand pour les chroniques du nord, où l’atmosphère s’alourdie de plus en plus, où les revirements de situation sont légions, où les surprises s’accumulent et où les relations entre les personnages prennent un tournant décisif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *