septembre 2016

20 sept. 2016

Ceux qui meurent prendront le train


Vous le savez, les zombies, c’est ma grande passion. Je fuis cette saloperie de morts vivants comme la peste qu’elle est.
La région que je hais dans WoW ? Les Malterres de l’Est !
La série dont je n’ai jamais dépassé le pilote ? « The Walking Dead » !
Le MMo que j’aime mais dans lequel je n’arrive pas à vraiment progresser ? « The Secret World » !
L’horaire où je déteste le plus avoir cours ? 8h-9h le vendredi matin à cause du regard vitreux de mes élèves !

Et je pourrais multiplier les exemples à l’infini.

Dans ce contexte, malgré son aura de « qualitay » et la présence au casting d’un fleuron de l’ingénierie française, « Dernier Train pour Busan » ne me faisait pas vraiment de l’œil. Enfin, si, pour être honnête, il m’en faisait carrément beaucoup, mais l’œil était injecté de sang et il tournait de manière étrange dans son orbite. Et moi, j’aime pas trop ça.
Mais bon, la faim fait sortir le loup du bois et un peu dépitée par cet été ciné carrément médiocre (c’est un peu de ma faute aussi, je le reconnais volontiers), je me suis trainée à reculons la veille de son départ définitif des écrans de ma belle province de Port-Lannis.

Et donc, j’ai écrit ce billet.


"Grève à la SCNF Simulator"

[...]