juin 2013

29 juin 2013

"Pas de chichi entre nous, appelez-moi Super."


Oh mon Dieu comme c’est pas bien… Comme je m’étais jurée de publier plus régulièrement à partir de genre, là maintenant.
C’est pas de ma faute, m’sieur le juge, c’est que, vous comprenez, je viens de commencer l’Hérésie d’Horus et du coup, je passe tout mon temps libre à ramener des mondes rebelz dans le doux giron de l’Imperium. Et c’est que ça se fait pas tout seul cette affaire là, hein, bon bref, excuse bidon, je sais.
Y’a des space baffes qui se perdent, comme disait Leman Russ.

DONC, je reviens zà vous avec, surprise, des mandales, des xénos, et même, un exterminatus. Et ça n’a rien à voir avec Warhammer 40 000, en plus.
«-This is bullshit !!!
-NO ! THIS. IS. MANOFSTEEL !!!! GNEEEEEEE !!! »



[...]

21 juin 2013

Bang your head.


C’est le Hellfest, et j’y suis pas.
Complot.
Ignominie sadique de ce monde cruel.
Ou plutôt contraintes diverses et variées qui font que finalement, non.


Pas cette année, gens bigarrés.

Pas cette année, garçons velus.

Pas cette année, les guitaristes coincés en haut des échafaudages.

Pas cette année, Lordi… NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Argh.

Qui n’est pas Metal friendly peut difficilement comprendre. Qui est geek peut parfaitement piger, au contraire, cet étrange instinct grégaire qui pousse, une fois l’an, un troupeau de gens en t-shirts noirs à venir se rouler dans la boue pour écouter du bruit et de la fureur diffusés à un volume défiant les capacités vocales de Théo, votre cousin de 6 mois, quand il se réveille affamé. A cette différence près que Théo, une fois le biberon calé dans le museau, aura le bon goût de la fermer. Le metalleux, lui, ne la boucle qu’entre deux gorgées de bière et peut poursuivre ses activités hurlatives et chantatoires jusque très loin dans un weekend prolongé en compagnie de ses semblables. La magie du rassemblement.

La magie de se demander, à chaque chevelu ou moins chevelu que tu croises arborant tatouages et tabard de groupe über extrême : « mais où ils sont dans la vraie vie ? »

Ben sans doute comme toi. Ils doivent mener une vie lambda totalement banale, au pire, ils tiennent des blogs consacrés aux GIF de chatons, bref, ils sont normaux dans leur dehors, mais totalement déglingo dans le dedans.

Et si comme toi ils vont voir « Pop Redemption » et qu’ils ont un minimum de respect pour le Metal, ils vont un peu mourir de l’intérieur.


Go home, Rolling Stones, you're drunk.

[...]

16 juin 2013

Randonnée des étoiles dans les ténèbres (traduction, I haz it)


C’est le cycle de la vie : tous les étés reviennent les touristes, les mojitos et les blockbusters. Les mojitos pouvant grandement aider à apprécier ces deux autres peuples migrateurs quand ils commencent à être un peu relous.
Après « After Eight Earth » que j’aurai sans doute totalement oublié dans 6 mois, il était grand temps de redresser la barre car la série noire ne pouvait continuer ainsi. Les bons films de SF ne courent pas les rues ces derniers temps aussi « Star Trek Into Darkness », malgré un titre qui sent un peu la nolanisation, malgré le « ohmonDieu mais qui est le personnage que joue Benedict Cumberbatch ?? » => si tu te poses la question c’est que tu connais déjà la réponse, me semblait un bon candidat pour une digne ouverture de la saison des blockbusters.



DARK, DONC, ET FULL OF SPOILERS.

[...]

12 juin 2013

"Je ne connaitrai pas la peur car la peur tue l'esprit."

C’est vrai que la période post « Game of Thrones » a quelque part du bon : elle ouvre directement sur le long tunnel des blockbusters estivaux (*message subliminal* "PacificRimPacificRimPacificRim"). Et quoi de mieux pour ouvrir le bal qu’un bon vieux survival SF des familles ?

Hein ?

Quoi de mieux ?

« Predator », « Pitch Black », par exemple.

"Ah bah c'est sûr, en casant un film avec Baboulinet PLUS ton point John Mc Tiernan de la semaine, forcément, hein, tu pouvais pas trouver ça bien !"

Déjà, flûte. Ensuite, Free McT. Après, si on n'est pas un minimum exigeant dans la vie, on finit par trouver Nabila drôle ou à penser que les mots qui sortent de la bouche de Nadine Morano ont un sens.
Bref, il me faut vous le dire, l'ouverture du bal des blockbusters estivaux est exécutée par : des gens qui ont inventé le voyage spatial mais pas le pistolet, des extraterrestre un peu cons, un poulet, des singes et même ..."UN OURS !" ... Non, sinon le film eut été awesome. Non, juste un acteur plongé dans les affres d'une crise de narcolepsie pendant tout le tournage. Une maladie terrible qui lui a sans doute été transmise par Ryan Goslin. Ou Kit Harrington. Vacherie.


Ouais, j'ai essayé de me dire ça devant une araignée, ça n'a pas fonctionné

[...]

11 juin 2013

...But not a soul to hear."

Et voilà. La troisième saison de « Game of Thrones » vient de s’achever. Bientôt, vous allez tous lâchement m’abandonner, me laissant écrire mes billets dans le vide sidéral du web, brâmant jeux de mots pourris et dispensant GIF animés de qualité variable à tous vents.
Oui, tel Robb Stark avant son infractus du Bolton, je vous fais le coup des yeux de chiots en espérant vaguement vous faire épouser une Frey rester pendant 10 mois dans le secteur.
C’est pas que vous me manquiez dans l’intervalle, mais si en fait. Et puis hein, émotionnellement, je ne suis toujours pas remise de cet épisode 9.
Et vous non plus je le sais bien.

Je sais que vous avez dévalisé les rayons glaciers de tous les supermarchés dans un rayon de 10 kilomètres autour de votre domicile. Que vous avez inondé votre écran de vos larmes amères, que le sol de votre chez vous a disparu depuis bientôt 7 jours sur la masse informe de Kleenex usagés dans lesquels vous avez versé votre désespoir.

Bref, c’est pas joli joli tout ça. Aussi, pour soulager vos cœurs en miette, je vous offre de l’amour :









Ouais,les chatons, ça fait un peu penser à des lions, dans le contexte, je sais pas si ça vous aide beaucoup…

Et si tout ceci n’a pu vous rendre votre sérénité, alors commençons tout de suite la chronique de ce dernier épisode de la saison, un épisode un peu étrange car ressemblant davantage à une longue transition d’une heure qu’à un season finale classique.
Un épisode avec : des saucisses, des boites, du slam, des Gungans, et de la taxidermie…

Un épisode du jour sous le signe du retour au foyer, fil rouge durant toute cette heure, un thème parfois évident pour certains personnages (Jon, Sam ,Jaime), inversé pour d’autres (Theon, Sansa, Arya), tantôt symbolique (Bran, Daenerys, Tyrion et aussi Arya, d’une certaine manière).
Pour tous en tout cas, on rentre chez soi changé, dramatiquement, complètement, subtilement.

Ah et « PLUS JAMAY JE REGARDERAI CE SHOW CAY FINI POUR L’ETERNITAY » => record d’audience absolu pour « Mhysa ». Je lol. So hard.



[...]

07 juin 2013

"Has he lost his mind ?..."


[EditPiaf : Le Grand Architecte vs. les spams.

Bonjour,

Dans ma lutte éternelle contre les spams, j'ai décidé de tester un nouveau système sur le blog de La Dame.
Les commentaires seront modérés MAIS si vous avez déjà commenté une fois, vous serez sur une liste blanche et exit la modération pour vous.
Seul inconvénient, le système vous reconnaît grâce à la combinaison pseudo/mail. Si ce n'est pas la même chose, votre commentaire part en modération.
J'espère que ça sera efficace contre ces connards de spam et qu'on n'en laissera plus passer.

Voilà, vous êtes prévenus]

Je suis tel le chat avançant de sa démarche chaloupée sur la rambarde du balcon du 48e étage. Tel le lemming qui trottine non loin d’une falaise. Tel l’iceberg qui dérive sur une voie maritime fréquentée.

Ma naïveté n’a d’égale que mon optimisme, et mon inconscience est proverbiale. Lesquels viennent régulièrement se fracasser sur le dur mur de la réalité.

AH !!!!! Comme j’avais espéré que la deuxième fournée des adaptations Marvel serait meilleure que la précédente ! AAAH ! Comme tous ces signaux qui passaient au vert ont su m’abuser ! Déjà, et j’aurais dû me méfier tout de suite, en fait, j’avais été échaudée par les amères déceptions successives que furent « Thor » après lequel j’avais bien failli me suicider à coup de marteau, « Iron Man 2 » qui même des années après n’est pas toujours pas UNE PUTAIN DE MISE EN ABIME SUR LA CONDITION DE L’ETRE ACTEUR (the donut is in the donut….) et le sympathique buddy movie sous tranxène « Avengers ».

Mais bon, tu me dis « ouais, mais la deuxième fournée, tu verras, rien à voir, des vrais pros, des gens qui savent y faire », et je dis « banco ! »

=>Folle.

(Alerte spoilers)



[...]

04 juin 2013

“But now the rains weep over his hall...




Tu as lu « Le Trône de Fer ». Tu as aimé ça. Tu as survécu à la mort de Ned. Appris à aimer Sansa. Tu as même fini par admettre que Jaime Lannister n’était pas qu’un salaud, et vaguement déploré la mort de Renly. Tu étais blindé. Tu étais prêt. Tu n’étais qu’une buse naïve.
Car un jour...



Allons, prends une grande bouffée d’air frais. En plus, hein, sérieux, il est même pas si génial l’épisode du jour. Surfait et tout.



Pense positif. Pense soleil, zouk et mojito. Pense à ce qu’aurait été l’épisode du jour si l’hymne des Lannisters, ça avait été ça.

Tu vois, tu te sens déjà mieux. Et puis ça te met dans l’ambiance du mariage. Ne me remercie pas.



[...]